Les piles

Les piles

Une fois usées, les piles ne sont pas des déchets comme les autres.

Comment ça marche une pile ?
Une pile ou un accumulateur est un dispositif électrochimique  transformant l'énergie  d'une réaction chimique  en énergie électrique. Cette transformation est une réaction d’oxydoréduction, qui implique deux métaux différents et génère un flux d’électrons.

Chiffres clés :

- 83%  des foyers Français utilisent des piles.

- 1 milliard de piles sont vendues chaque année en France.
- chaque Français utilise en moyenne 16 piles et /ou accumulateurs par an.
- 1/3 des piles commercialisées en France  sont collectées contre 24% il y a 10 ans.
- 73% des Français déclarent trier leurs piles et accumulateurs (en comparaison ce pourcentage est de 77% pour le verre).

L'intérêt de la collecte et du recyclage :

Une pile n’est pas en soit ni polluant, ni dangereux. Mais une fois usées, les piles ne sont pas des déchets comme les autres, notamment parce qu’elles contiennent des métaux et des produits chimiques. Elles peuvent devenir toxiques si elles sont jetées avec les ordures ménagères ou dans la nature. C’est pourquoi il faut mieux les ramener dans un point de collecte pour permettre leur recyclage. Le recyclage des piles usagées permet d’économiser les ressources naturelles en évitant d’extraire de nouveaux métaux comme le zinc ou le manganèse.

Procédés de recyclage :

Ils sont au nombre de trois en fonction de la catégorie des piles :

- la pyrométallurgie : technique la plus utilisée car elle concerne les piles alcalines et salines soit près de 9 piles sur 10 vendues en France. Les piles ont brulées à très haute température, plus de 1800 °c, les composants se séparent alors et sont récupérés par condensation et évaporation.

- la pyrolyse : technique réservée aux piles boutons et aux accus qui sont placées sous cloche chauffante, environ 600°c, les métaux sont alors récupérés par distillation.

- l’hydrométallurgie : technique qui convient à tous les types de pile, mais qui est très peu utilisée. Elle consiste à broyer les piles et à dissoudre la poudre ainsi obtenue dans de l’acide sulfurique. Le mélange est ensuite filtré afin de récupérer les métaux.

Une borne pour la collecte des piles usagées est installée dans chaque mairie, certaines écoles et bibliothèques .

La collecte s'effectue 4 fois par an.

A lire aussi

Les DASRI

D échets d'A ctivités de S oins à R isques I nfectieux

Avec COREPILE, c'est pile le printemps !!

Avec en moyenne 75 piles et batteries dans chaque foyer , il est parfois nécessaire de partir à la chasse aux piles usagées  chez soi pour toutes les rapporter dans un point de collecte et les faire recycler.

LES DÉCHETS CHIMIQUES MÉNAGERS, C'EST À LA DÉCHETTERIE !!

EcoDDS collecteregroupe  et traite  des déchets chimiques des particuliers, dans des conditions visant à préserver  aussi bien la santé de chacun  que l’environnement .

Pour organiser cette collecte, il faut apporter tous les DDS ménagers en déchetterie !

Les D3E

 D échets d'É quipements É lectriques et É lectroniques