MOUSTIVAL

MOUSTIVAL

Vendredi 1 et samedi 2 septembre  2017 à partir de 20h00 à la clairière St Sulpice VENDŒUVRES

Entrée à prix libre

PROGRAMME MOUSTIVAL 2017  

VENDREDI 1 SEPTEMBRE 2017

20H30  BOB'S NOT DEAD!

21H45  JAROD 

22H30  BLACK BOMB A

23H45  SUMO SURFING CLUB

00H30  OUTRAGE

SAMEDI 2 SEPTEMBRE 2017

20H30  DARCY

21H45  SAMALOÏ

23H30  TAGADA JONES

23H45  BLACK THEORY

00H30  LES ALLUMÉS DU POUCE 

BOB'S NOT DEAD!

De la poésie, de la sincérité, Bob's Not Dead débride la parole et s'inspire de Brassens et Renaud pour nous ouvrir les portes de son monde.

Ce trentenaire malgré lui reste bien accroché à sa guitare, rêveur ou utopique, on frôle le zinc en s'offrant une bouffée d'espoir.

Ce chanteur atypique se produit sur scène depuis déjà dix ans.

Si son allure et son état d'esprit son délibérément punk, il nous rappelle aussi que l'habit ne fait pas toujours le moine...

Conciliant entre le Rock et la Chanson Française, deux styles bien distincts qui sont pourtant les clés d'une personnalité haute en couleurs !

JAROD

"Genre : Hardcore mignon / Rainbowskramz

Membres du groupe : Vincent, Valentin, Mélanie, Jérémy

Ville d’origine : Tours, France

Biographie : Né en mars 2015

Influences : Defeater, Departures, La Dispute, Rainmaker, Øjne, State faults, Another Five Minutes, Amanda Woodward ..."

BLACK BOMB A

Black Bomb A, est un groupe qui a pour particularité d'avoir toujours eu deux chanteurs attitrés depuis ses débuts en 1995: Djag et Poun. Le groupe sort ses tripes sur une première prestation en 1999: Straight in the Vein. Un premier album furieux,  Human Bomb, voit le jour en 2001. Il est souvent considéré comme le plus efficace du groupe. Déjà secoué par quelques changements de lineup dans ce laps de temps, le groupe va connaitre une évolution majeure avec le départ de Djag qui sera remplacé par Arno, le hurleur de No Flag, à l'occasion d'un second album intitulé Speech Of Freedom. Toujours très remonté et virulent, le groupe y abandonne quelque peu ses penchants hardcore et punk pour servir un disque très écrasant comprenant quelques hymnes qui rejoindront les titres du précédent album sur la liste de leurs morceaux les plus efficaces en live. Suivront un DVD/album live ainsi qu'un troisième album plutôt décevant avant que les parisiens ne  se séparent d'Arno pour mieux enregistrer en 2008 le retour de Djag, aperçu entre temps chez Sarkazein et sur son projet solo Le Noyau Dur. Le groupe se remet alors au travail et le quatrième album studio de BBA, From Chaos, parait au premier trimestre 2009.

 

SUMO SURFING CLUB

Le son du SUMO mêle punk, skacore, hardcore dans lequel s’intègre une voix principalement screamée mais aussi souvent chantée.

Les compos fusent, les textes fleurissent. Le prochain EP ne saurait tarder !

OUTRAGE

Originaire des Pays-de-la-Loire, le groupe fondé en 1996 affiche plus de 500 concerts à leur actif aux côtés de SKA-P, Archive, Shakaponk, Fishbone, Les Ogres de Barback, Parabellum, Kiemsa, Rubin Steiner, Marcel et son Orchestre, ZSK, La Ruda, Uncommenmenfrommars, Les Sales Majestés, Lofofora... etc... Le combo se tourne aujourd'hui vers un style territorial qui illustre leur volonté d'élargir la notion de punk rock : l'europunk.

DARCY

C'est le chant de la colère », crie Irvin, le chanteur de DARCY dans Bile Jaune, titre éponyme de leur EP sorti fin 2011. Cet album a représenté une mise en bouche parfaite pour affirmer l'identité du groupe auprès du public et de la presse. Le son est rock, punk parfois, et les mots (en français) sont parlés, rappés, même criés de temps en temps. Quand Darcy veut interpeller, il ne tapote pas du bout du doigt l'épaule, il utilise un marteau ! Aujourd'hui, l'éventail de leurs influences s'est considérablement élargi : les musiciens se sont libérés de leurs geôles stylistiques. Sur scène la formation retranscrit l'énergie de Tigre, premier album de la formation à paraître début 2016 sur le label Verycords.

SAMALOÏ

Quand la musique et la chanson rock rencontrent les couleurs et les sonorités d'un cajon. Samaloï vient du créole "ça maloye", qui signifie "ça bouge". Deux guitares, deux chants, une percu.

C'est l'histoire de trois potes du Lochois qui improvisent une petite chanson lors d'un premier de l'an.

TAGADA JONES

Déjà plus de 20 ans que Tagada Jones parcoure les scènes nationales et internationales avec son punk-hardcore. Le groupe a traversé 25 pays, produit 9 albums studio et brûlé les planches à plus de 1800 reprises ! Sans doute l’un des seuls combos Punk français à autant s’exporter en chantant dans sa langue natale. Tagada c’est aussi une conscience sociale, un engagement politique et surtout une référence en termes d’indépendance. Dignes héritiers de la scène alternative française, ils sont reconnus par leurs prédécesseurs (Bérurier Noir, Parabellum, Shériff...) comme étant l’incarnation du “Do it yourself” français. 

BLACK THEORY

Black Theory créé une ambiance sombre, lourde et électrique ou métal et Punk, sens et violence se mêlent à l'envie partagée de s'approprier les Théories.

LES ALLUMÉS DU POUCE

Les Allumés Du Pouce visitent les quatre ou cinq coins du pays depuis 2004 pour distribuer du ska-punk énergique, du punk-rock cuivré, et partager leur musique avec un maximum de chaleur.

Le groupe, composé de cinq musiciens aux influences variées, s'est forgé une réputation sur scène au fil de plus de deux-cent représentations, de café-concerts en festivals, et prépare un 4ème album dont il viendra défendre les premiers échantillons face au public !

Un clip réalisé à partir d'une de leurs nouveautés est en ligne depuis le 18 Avril dernier.

Le “do it yourself” est leur recette pour créer, s'amuser, et aller rencontrer leur public.

A lire aussi

LES GOUAILLANTES THÉOPOLITAINES

Samedi 7 et dimanche 8 octobre 2017 dans les rues de VILLEDIEU SUR INDRE